Cupping thérapie ou Hijama

Cupping thérapie ou Hijama
5 (100%) 8 votes

cupping thérapie

Contact par 0659765259

Cupping thérapie ou Hijama

Cupping thérapie (en anglais), Hijama (en arabe), ou encore Bekam (en malaisien);  il n’existe pas de traduction en français, mais certains utilisent tout de même le terme extraction par ventouses. Cette technique, élaborée par les chinois (sans incision) il y à des millénaires, fut reprise et développée par les arabes qui ajoutèrent les incisions il y a environ 1400 ans. Cette médecine s’est propagée dans tout le monde arabe et s’est maintenue dans le monde asiatique. Ce sont plus précisément les égyptiens qui la propagèrent comme médecine alternative vers le reste du monde. Les principales civilisations l’ont développé et utilisé jusqu’à être de nos jours pratiquée partout à travers le monde. L’OMS reconnait aujourd’hui la Cupping thérapie ou Hijama comme thérapie.

Qu’est ce que la Cupping thérapie ou Hijama ?

Elle utilise 98 points dont 55 se situent sur le dos et 43 sur le visage et le ventre, (les mêmes qu’en acupuncture chinoise).
Le praticien applique les ventouses sur des points d’acupuncture en fonction des besoins. Il les applique également sur des zones situées le long des méridiens énergétiques.

 

les toxines remontent vers les vaisseaux capillaires par l’effet de la succion, la stagnation de sang se fait, les déchets et les cellules en fin de vie, les toxines, sont extraites vers l’extérieur de l’organisme par l’effet de micro-incisions (si ventouses humides).

Les ventouses peuvent être en verre ou en plastique (dans ce cas, à usage unique). Le praticien pose les ventouses sur des parties précises du corps selon les problèmes à traiter.

Cette technique est utilisée pour un mieux être global de l’organisme par son action détoxifiante.

Les ventouses sont appliquées le long du système nerveux central ou directement au niveau de l’organe ( ou en regard de celui ci ) que l’on souhaite soulager.

Il y a 2 formes de pratique de la hijama:

  • cupping thérapie sécheSèche ou dry cupping :

La Hijama sèche (sans incision), l’utilisation la plus courante en médecine traditionnelle chinoise, stimule le flux sanguin et la micro-circulation.  Elle permet de libérer l’organisme des substances toxiques en les faisant remonter vers la peau et de les éliminer. Elle est le plus souvent utilisée pour améliorer la circulation du sang,  libérer les tensions,  tonifier et faire correctement circuler notre énergie.

  • dry cupping thérapieHumide ou wet cupping thérapie (en anglais) :

La Hijama humide (avec incisions) sont de petites égratignures ou micro-griffures le plus superficielles possible.  Elles sont réalisées avec une petite lame type scalpel ou une aiguille (toujours à usage unique). Celle-ci libère l’organisme des substances toxiques. Sa fonction est, entre autre, hautement épurative. Seul le sang  rempli de toxine et les cellules en fin de vie remonte à la surface de l’épiderme pour être éliminé.

A l’inverse d’un massage qui exerce une pression sur la zone à traiter, la Cupping thérapie exerce une aspiration. Cette technique est totalement indolore.

hyjamaDe nombreux sportifs ont recours à la Hijama pour récupérer plus rapidement après un effort intensif, mais également avant l’effort pur stimuler l’organisme et le préparer à l’effort. La hijama leur permet de récupérer plus rapidement après l’effort.

 

Indication à la Cupping thérapie :

La Cupping thérapie est conseillée dans plusieurs symptômes, elle s’utilise pour calmer les effets de dorsalgie, cervicalgie, arthrose, migraine, menstrues douloureuses, contraction musculaire, insomnie, etc…

La pratique de la hijama  stimule le système immunitaire.

Contre indication pour la Hijama ou Cupping thérapie :

  • Les femmes enceintes,
  • Au dessus de 65 ans (à déterminer selon les cas),
  • État de faiblesse avéré,
  • Après une chirurgie récente,
  • Les personnes ayant subit une greffe,
  • Les personnes cardiaques ou porteuses d’un appareil cardiaque,
  • Les jeunes enfants.

Des chercheurs australiens et chinois ont analysé des dizaines d’études. Ils les ont publiés en 2012 dans la revue scientifique PLoS One (Public Library of Science). Ils confirmaient que la Cupping  thérapie ou Hijama aurait des bienfaits similaires à l’acupuncture ou aux traitements à base de plantes.

Une étude du professeur Cantel (Université de Chicago) démontre qu’une Hijama multiplie par dix le taux d’interféron (protéines produites par le système immunitaire) et augmente ainsi l’immunité.

Cliquer ici pour consulter le site : British Cupping Society

Prestataire titulaire de l’attestation de formation aux règles d’hygiène et de salubrité prévu par l’article R1311-3 du code de la santé publique.

PrestationPrix
1 séance Hijama sèche30€
1 séance Hijama humide35€
Les informations de cet article ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux . Il est fortement recommandé  de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Le prestataire n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués et ne pratique à aucun titre la médecine lui-même.  Aucune des informations mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter,  ou guérir une maladie.

  06 59 76 52 59

Contact par formulaire

novembre 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Livre d'or

  • Marie Triconnet / 9 novembre 2018:
    Merci beaucoup à ce travail minutieux, qui a su récupérer un travail mal fait d'un autre institut et le rendre splendide. De plus un accueil... »
  • Borcelo Patrick / 9 novembre 2018:
    très content, je recommande fortement »